Objectif exploration Mission 1.2 a)

Contemplations

Cette mission est un peu longue; je la sépare en deux parties et commence aujourd’hui avec les lieux où je me sens bien « à l’extérieur ».


Je vous mets quelques liens, pour vous donner envie de les visiter « en vrai » ou virtuellement.



1. Au jardin botanique de Fribourg. J’y vais pour lire, bujoter, pique-niquer avec les copines, dessiner avec les participant-es de mes ateliers créatifs, faire le quiz sur les parfums des pélargoniums (que je n'ai encore jamais réussi) ou juste pour flâner. Un endroit plein de formes délicates et d’odeurs délicieuses, juste au bout de mon quartier. https://www.unifr.ch/jardin-botanique/fr/


2. A New York, plus particulièrement à Brooklyn. Déjà dans le taxi qui m'emmène de l’aéroport au petit appart que je loue le temps d’un séjour, j’ai l’impression de « rentrer chez moi ». J’en suis à chaque fois très émue, vraiment. Une fois installée dans mon chez moi éphémère, j’adore partir à la découverte de nouveaux quartiers, petits bistrots, lieux d’expo, me laisser surprendre à l’angle d’une rue par un nouveau point de vue sur Manhattan. Avec mon amie Alexia, qui y vit depuis de nombreuses années, on a élaboré un concept de voyage mêlant visites de lieux insolites et créativité. C’était juste avant le Covid. Ce n’est que partie remise. Affaire à suivre !


3. Autour de l’Abbaye d’Hauterive. Balade en forêt et au bord de la Sarine, calme et sérénité, avec en bonus, sous chaque pas, des jolis galets en forme de cœurs. J'imagine assez un atelier secret de taille de galets à l’intérieur du monastère ...

https://www.fribourgregion.ch/fr/fribourg/architecture-et-monuments/abbaye-de-hauterive-a/


4. « Le Port » à Fribourg. Café – restaurant éphémère, ouvert en été. La nature s’infiltre partout dans le béton. Culture et permaculture, gastronomie, produits locaux, concerts et expos, taï chi et yoga, et pleins de gens sympas évidemment … parfait pour les after work. Mais là, il va falloir patienter jusqu'au printemps prochain !

https://www.leport.ch/


5. Les bords de mer ou d’océan. Je peux y rester des heures à contempler l’horizon. Je suis hypnotisée par cette ligne parfaitement plate où se rejoignent ciel et mer, où commencent tous les possibles.


6. Sur mon balcon, côté est : vue plongeante sur la vieille ville et la cathédrale. Le soir, juste avant de se coucher, le soleil met le feu aux vitres des immeubles du quartier d'en face, perché sur les falaises qui bordent la Sarine. Le spectacle est magique. Le balcon côté ouest n’est pas mal non plus. L'angle de vue est inversé. Les immeubles qui l'entourent sont tous plus hauts et donnent à la vue un faux air de Manhattan…


7. Les forêts de feuillus. Seule, dans les forêts qui ne sont peuplées que de sapins, j’ai peur. Même de jour, je ne m'y sens pas tranquille. Je n’ai pourtant pas souvenir d’avoir été Chaperon Rouge …


8. Dans un jardin extraordinaire à Sidemen, Bali. J'y ai vécu une expérience troublante, difficile à mettre en mots. L'impression que l'univers était à la fois en moi et à l'extérieur de moi, à travers moi. La sensation physique d'être une partie de Tout. Vertigineux et rassurant. J'y ai aussi ressenti la présence de mon père, décédé bien des années plus tôt. Et si la question vous traverse l'esprit : non, je n'avais rien consommé d'hallucinogène !

9. A peu près n’importe où avec un bon roman. Parmi mes dernières lectures, je vous recommande « Kilomètre zéro », de Maud Ankaoua, un voyage intérieur dépaysant et boostant !


10. Je sèche ... mais, il reste tant de lieux à découvrir ! Une idée à me suggérer ?


Observation :

La caractéristique commune à ces lieux : contemplation et ressourcement.


Et vous ? Quels sont les endroits dans lesquels vous aimez vous ressourcer ?


Si vous avez envie de tester ces petites missions, vous trouverez les adresses des points de vente ici : https://www.laparenthesecreatrice.ch/arttherapie








6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout